Biolandes

Producteur d'huiles essentielles & d'extraits naturels

Un monde de matières premières

Un monde de matières premières

Oranger

Nom botanique :
Citrus aurantium
Partie utilisée :
fleur ou feuille
Oranger
Fleurs d'Oranger
L’Oranger bigaradier dont le fruit est l’orange amère, est la source d’une très riche famille de produits utilisés en parfumerie et en arômes.
Originaire d’Asie mineure, cet oranger a été introduit et implanté dans toute l’Europe méditerranéenne par les arabes au 9° siècle. Il fait partie du paysage méditerranéen notamment pour son utilisation décorative dans les rues des villes d’Espagne, d’Italie ou de Tunisie où l’odeur de ses fleurs au printemps est un enchantement.
Le bigaradier est cultivé principalement pour sa fleur, source de tous les produits à base de « fleur d’oranger », mais aussi pour ses fruits (essence de l’écorce) et ses feuilles (huile essentielle de Petitgrain).
Longtemps cultivé à grande échelle dans la région de Grasse, au sud de l’Espagne, puis grandement développé en Algérie et même jusqu’aux Comores, les sources d’oranger amer sont encore très nombreuses.
Les principaux pays producteurs aujourd’hui de fleurs d’oranger sont la Tunisie, le Maroc et l’Egypte. D’autres pays sont producteurs d’essences provenant de l’écorce des fruits (essence bigarade de Côte d’Ivoire ou d’Italie) ou d’huile essentielle de feuilles (Petitgrain du Paraguay, d’Italie, du Maroc,…).
Les produits obtenus à partir de la fleur du bigaradier sont :
- L’huile essentielle ou Néroli, du nom d’une princesse italienne qui l’a popularisé au 17° siècle.
- L’eau de fleur d’oranger, coproduit de la distillation du Néroli, dont on peut tirer une absolue par extraction : l’absolue des eaux.
- L’absolue oranger : extraction des fleurs d’oranger à l’hexane pour l’obtention d’une concrète puis d’une absolue.
Biolandes Maroc cultive à Khemisset 45 hectares d’oranger bigaradier, en culture biologique. La récolte (mars/avril) est transformée en partie en Néroli et en partie en concrète, base de l’absolue faite en France. Cette campagne mobilise 300 ramasseurs pendant 8 semaines sur la ferme.
Au mois de juillet, des équipes de tailleurs élaguent tous les orangers pour qu’ils gardent une forme adaptée à la production de fleurs et à la collecte manuelle. Les tailles sont distillées fraîches pour produire l’huile essentielle de Petitgrain.
La récolte de fleurs des trois grands pays producteurs est de l’ordre de 2000 tonnes par an, transformées en 1,5 à 2 tonnes de Néroli et 0,5 à 1 tonne d’absolue oranger.

Une gamme exclusive de produits, authentiques et d'origine certifiée